Documents d’urbanisme

Les S.D.A.U

Le Schéma Directeur d’Aménagement Urbain de la Baie d’Oued Eddahab

Le Schéma Directeur d’Aménagement Urbain de la Baie d’Oued Eddahab, fixe les orientations stratégiques de développement et d’aménagement urbain à l’horizon 2030 sur le territoire couvrant le périmètre urbain de la ville de Dakhla, l’ensemble de la péninsule et les rivages de la baie intégrant également le centre d’El Argoub (soit une superficie totale d’environ 400km²).

La mise en œuvre du S.D.A.U se traduit par la recherche d’un équilibre entre plusieurs impératifs, à savoir :

  • Ouvrir à l’urbanisation de nouveaux secteurs pour répondre aux besoins de la croissance, dans les domaines du logement, des équipements, des activités et des loisirs ;
  • Faciliter et orienter l’investissement dans les secteurs productifs, notamment la pêche, le tourisme et l’agriculture, pour la création d’emplois et de richesse ;
  • Préserver l’environnement de la Baie d’Oued - Eddahab.

L’année 2015 a été marquée par l’homologation du SDAU de la Baie d’Oued Eddahab et qui a été publiée au BO N° 6409 du 02/11/2015, et ce, par le décret N° 2.15.230 du 16 Octobre 2015.

Les Plans d’Aménagements

Le Plan d’Aménagement du Centre de Tawarta

Le Plan d’aménagement du centre périphérique de TAWARTA est le fruit des efforts entrepris par l’Agence Urbaine en collaboration avec l’ensemble de ses partenaires locaux pour asseoir un cadre juridique pour l’encadrement du développement urbanistique de ce noyau urbain et l’encouragement de l’investissement afin de répondre à l’attente de la population locale.

Le plan d’aménagement de TAWARTA a été élaboré en se basant sur les éléments suivants :

  • Les orientations du S.D.A.U qui préconise un plan d’aménagement sectoriel au niveau de Tawarta ;
  • L’étude de développement et d’aménagement d’un noyau urbain à proximité de la ville de Dakhla sur le site de Tawarta qui a démontré l’importance des potentialités naturelles agricoles et touristiques du site ;
  • La création d’un noyau urbain qui peut à la fois diminuer la pression sur la ville de Dakhla et constituer un espace de repos et de détente pour la population riveraine.

Le Plan d’aménagement du centre périphérique de TAWARTA a été homologué et publié au bulletin officiel n°2663 du 20 rejeb 1435 (20 mai 2014).

Les P.D.A.R

Le P.D.A.R du centre de Bir Anzarane

Le plan de développement du centre de Bir Anzarane, en cours d’homologation, s’inscrit dans le cadre de la généralisation en documents d’urbanisme des centres chefs-lieux des communes. Ce document qui couvre une superficie d’environ 250 Ha définit le droit d’utilisation des sols et vise notamment à :

  • Développer les capacités du centre pour attirer à la fois la population et les investisseurs ;
  • Doter la région d’une assiette foncière favorisant les investissements publics ;
  • Disposer d’une base de programmation des équipements publics ;
  • Créer une complémentarité fonctionnelle entre le centre chef-lieu de la commune de Bir Anzarane et le village de pêche d’Imoutlane situé à proximité dudit centre ;
  • Eriger le centre en un véritable pôle de développement socio-économique ;
  • Encourager la fixation des marins pêcheurs par la création de structures d’accueil et de centres de service.

Et pour atteindre ces objectifs, le plan de développement réserve :

  • 72ha pour les habitations ;
  • 09ha pour les équipements ;
  • 08ha pour les activités.

En plus, d’importantes surfaces ont été réservées à la détente, l’attraction et aux espaces verts.

Le Plan d’Aménagement de Bir Anzarane  a été homologué et publié au BO N°6347 du 30 Mars 2015.

Le P.D.A.R du centre d’IMLILI

L’établissement du Plan de Développement du centre d’Imlili, vient de l’intérêt qu’accorde l’AUOEA à la généralisation de la couverture des centres chefs-lieux des communes par des documents d’urbanisme, et ce, en vue de rétablir un équilibre homogène entre les différentes composantes urbaines au niveau de son ressort territorial. Ce document qui couvre une superficie d’environ 145 ha définit le droit d’utilisation des sols, vise notamment de :

  • Établir un équilibre entre le centre et le village de pêcheurs Labouirda dans une vision de développement intégré ;
  • Renforcer la fonction centrale du centre à l’échelle communale ;
  • Donner au centre les moyens susceptibles d’élever son attractivité et son niveau de compétitivité en vue de le qualifier à jouer un rôle plus dynamique au sein de l’espace communal voire même provincial et régional ;
  • Orienter et maîtriser l’extension urbaine du centre ;
  • Augmenter la capacité d’accueil du centre pour faire face aux flux migratoires.

Le  Plan de Développement du centre d’Imlili a été homologué et publier au BO  N°6347 du 30 Mars 2015.

Calendrier

Janvier 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Nous Contacter

dakhla gmap

Nos partenaires

Newsletter

Veuillez saisir votre adresse e-mail pour recevoir notre newsletter !